André Simony a sept ans lorsque son oncle musicien lui apprend ses premières petites pièces et l’initie au monde de la guitare. Pressentant d’évidentes dispositions, il lui offre son premier instrument. Cette guitare est pour lui la mémoire vibrante de son Maroc natal, lorsqu’avec sa famille il part vivre en France.
 Là, il rencontre ceux qui détermineront ses choix futurs (Nisso Bitran qui le confirme dans sa vocation, Maurice Delaistier et Gérard Iglésia qui lui ouvrent les horizons de la musique contemporaine, Christian Chanel et Marc Franceries auprès de qui il se perfectionne…).

C’est là aussi qu’il fait éclater son talent, obtenant plusieurs premiers prix lors de concours nationaux et internationaux. Il donne de nombreux concerts, sous diverses formations (seul, en petit ensemble ou avec orchestre), qui le conduiront sur les routes de France, du Maroc, d’Israël, d’Allemagne ou d’Espagne… Il obtient son Certificat d’Aptitude de professeur de guitare classique en 1985 et enseigne au CRD Val Maubuée à Noisiel (jusqu’en juillet 2012) et au CRR de Saint-Maur des Fossés (94).

 Il est actuellement directeur du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal Michel Slobo, à Torcy, Paris – Vallée de la Marne.

André Simony incarne parfaitement la richesse de la guitare. La palette de son répertoire est un voyage à travers le temps et les traditions culturelles…

Après avoir démarré une brillante carrière de soliste, le musicien parfait sa formation: il entreprend durant sept années un ample cursus universitaire, tout en continuant à enseigner son art au CRD Val Maubuée à Noisiel. C’est maintenant avec le regard du psychologue clinicien qu’il mène sa vie publique de musicien. Aujourd’hui, un axe majeur oriente ses choix et ses projets: introduire la musique dans les lieux où, d’ordinaire, elle n’est pas conviée (la prison, l’hôpital, l’asile psychiatrique…). Ses orientations musicales sont aussi le reflet de cet objectif lorsqu’il initie des projets favorisant des rencontres musicales entre la guitare et d’autre formations instrumentales ou vocales. Cet état d’esprit s’incarne dans ses concerts alors qu’ il crée ce climat si particulier, propice au dialogue, à l’échange avec le public. Après son premier disque consacré à l’Amérique Latine, il prépare la sortie de deux CDs: l’un dédié au répertoire contemporain, comprenant les œuvres de Valery Aubertin, Michel Cukier, Jean-Claude Wolff…, l’autre, intitulé « Guitarra de Plata », dévoué aux musiques d’Argentine. On y trouvera quelques exemples de rencontres musicales puisqu’il associera sa guitare à la flûte, au violon, ou à la clarinette d’amis musiciens.

Ajoutons qu’André Simony est l’initiateur et l’animateur du festival « Champs des Guitares » créé en 2004, qui connut un succès grandissant jusqu’à sa dernière édition en 2008.
 D’autres projets sont à ce jour à l’étude, qui verront encore des musiciens de tous « bords » partager leurs univers musicaux…